Les médecins d’Ile-de-France redoutent que les hôpitaux soient submergés ce week-end

« Je vais à cette garde un peu la boule au ventre, j’ai un peu peur de me choper ce coronavirus… », confie Lucie, médecin à l’hôpital Saint-Antoine, qui part pour sa garde aux urgences de l’hôpital. L’épidémie de coronavirus gagne du terrain en France : vendredi 20 mars, 108 nouveaux décès avaient ainsi été enregistrés en 24 heures, avec 1 122 personnes en réanimation. L’Île-de-France est la région la plus touchée et les hôpitaux se préparent à être submergés, faisant craindre aux médecins parisiens une situation équivalente à celle du Grand-Est.

Un article à lire intégrament sur France Info.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *